Arrivages CellierCellierCompte-rendusProduits de spécialité

5 vins pour 100$ (volume 1)

Lors d’un midi avec les collègues chez Logmein, on discutait du sentiment d’être un peu perdu et intimidé face aux tablettes garnies d’une grande succursale de la SAQ. Je leur ai proposé de faire une sélection de vin, livrée au bureau où tous pourront comparer leurs impressions et aider à comprendre ce qu’ils aiment et aiment moins dans le vin.

Voici donc la première édition de cette sélection! Puisque des gens du bureau de Montréal ont aussi manifesté leur intérêt, j’ai limité mes choix à ce qui était disponible en quantité suffisante sur SAQ.com (plus limitant qu’on pourrait croire quand on a 22 bouteilles à commander) en ce mi-janvier (avec une exception notable pour le dernier de la liste), en essayant un peu de sortir des sentiers battus et de susciter l’étonnement, tout en maximisant le degré de délicieux. Voici donc le volume 1 de cette sélection, en souhaitant les discussions fructueuses!

Alvear Fino en Rama 2012

Je crois fermement que le Xérès ne reçoit pas l’attention qu’il mérite. Le Fino et le Manzanilla font partie des meilleurs vins apéritifs, même si leur goût oxydatif en ​challangera plusieurs. Faites-vous un apéro avec du jamón iberico, des olives et des noix légèrement salées pour apprécier à quel point cet accord est magique. Je l’aime aussi en accompagnement de huîtres, faisant ressortir le côté iodé et marin à la fois dans le vin et dans le mollusque.

Alvear Fino en Rama (Photo SAQ.com)

Fondée en 1729, la maison Alvear est la plus vieille bodega toujours en activité en Andalousie et est toujours propriété de la famille Alvear qui la fondée. Cette charge historique ne les empêche pas d’innover et d’expérimenter, le Fino en Rama añada étant un exemple parfait. Plutôt que de tirer leur vin d’un système de solera, Alvear fait cette cuvée millésimée depuis 1998 et reste un des seuls Fino millésimés dans cette région très attachée à ses traditions.

Cottanera Barbazzale Sicilia Bianco 2016

Avec l’année que j’ai passé en 2018, difficile de ne pas inclure un vin de l’Etna dans cette sélection. Bien que ce soit les rouges qui reçoivent le plus d’attention, les blancs méritent aussi qu’on s’y attarde. Ce domaine, fondé au début des années 1960, exploite 65 hectares de vigne sur le flanc nord du volcan, tout près du fleuve Alcantara. Il s’agit en fait de la limite inférieure de l’appellation en terme d’altitude, avec des vignes situées à 650 mètres au-dessus du niveau de la mer.

Vignobles de Cottanera au pied de l’Etna, en rouge (Données cartographiques: Julien Marchand, Modèle de terrain: Google Earth)

Celui-ci est fait d’un assemblage un peu atypique pour la région, alliant à parts égales le cattarato local et le viognier. On n’y sent pas le côté caricatural du viognier qui me rebute parfois et le cattarato assure une belle acidité. on ne ressent pas nécessairement toute la salinité que certains blancs entièrements faits de cattarato démontrent , mais il s’agit tout de même d’une belle introduction en la matière.

Château Cambon Beaujolais 2017

Un autre mal-aimé de la culture populaire à cause des excès des années 1980 et 1990, le Beaujolais fait un retour en force depuis quelques années.

Le Château Cambon compte 13 hectares de vignes de gamay, datant de 1914 pour les plus vieilles d’entre elles, situées entre Morgon et Brouilly, dans une zone généralement moins prisée que les crus voisins. Convaincus par le potentiel qualitatif, il fut racheté au milieu des années 1990 par Marcel Lapierre, Jean-Claude Chanudet et Joseph Chamonard (trois grands noms dans la région). Pas de produits de synthèse, très peu de SO2, une viticulture qui fait attention aux détails, comme il se doit pour pleinement exprimer ce potentiel, loin du profil insipide hérité du Beaujolais Nouveau.

Château Cambon (Photo: http://www.bottlerocket.com/)

On est en présence d’un vin plus léger, mais pas moins sérieux pour autant, qui allie un fruité pur avec un petit côté rustique et terreux. Un vrai beau Beaujolais droit, festif à boire légèrement rafraîchi et partagé avec des bons amis, comme il se doit. Faites attention, la bouteille sera certainement vide plus vite que prévu!

Château Rouquette-sur-mer Cuvée Amarante 2015

La Clape est un endroit spécial dans le Languedoc. Ce massif rocheux sis directement sur la côte méditerannéenne non loin de Narbonne connaît la culture de la vigne depuis que les Romains sont passés dans la région. Auparavant une île, elle a été naturellement rattachée à la côte par les dépôts des alluvions de l’Aude au XIVe siècle. Elle a en effet tout pour elle: le soleil du Sud, la brise fraîche provenant de la mer, des vieilles vignes toujours cultivées en bio et une géologie complexe et intéressante.

Les vignes du Château Rouquette à la Clape (Photo: http://www.chateaurouquette.com/)

Le Château Rouquette-sur-Mer exprime ce terroir avec délicatesse et réussit à transmettre cette fraîcheur de bord de mer au sein de ses vins. Il serait facile de tomber dans l’excès et de faire un gros vin sans nuances, mais le domaine réussit à éviter de tomber dans ce piège. Grenache, syrah, carignan et mourvèdre sont assemblés harmonieusement

Pour un peu moins d’une vingtaine de dollars, il viendra relever avec brio une pièce de boeuf aux saveurs asiatiques, le côté épicé du plat et du vin se répondant mutuellement.

Montemelino Grappolo Rosso 2016

Petite dérogation qui a compliqué un peu la logistique de la livraison, mais qui en vaut tellement la peine. C’est de l’Ombrie, cette région méconnue d’Italie centrale vivant dans l’ombre d la Toscane voisine que nous vient ce délicieux assemblage de Sangiovese et Gamay. Vinifié en cuve de béton, puis élevé 6-8 mois en barriques, on est en présence d’un vin de corps moyen, qui fera des miracles à table avec un simple plat de pâtes al arrabiata, l’acidité du sangiovese se mariant parfaitement avec celle de la tomate.

Grappolo Rosso, Azienda Agricola Montemelino

Les produits de Montemelino sont disponibles au Québec en importation privée, via l’agence Les Vieux Garçons. J’ai commandé les deux dernières caisses du Grappolo rosso pour le club de vin, mais surveillez les prochains arrivages!

2 réflexions au sujet de « 5 vins pour 100$ (volume 1) »

Vous avez quelque chose à ajouter?