CellierDégustations

Vins et fromages entre amis

Château Rieussec - Sauternes 2004
Château Rieussec - Sauternes 2004
Hier soir, pour se réunir entre amis, j’organisais un bien sympathique vin et fromages. C’était avant tout un bon prétexte pour passer une belle soirée, mais puisque la soirée tournait autour du repas et des vins servis, pourquoi ne pas faire un bref récapitulatif de ce qui a été servi pendant la soirée…?

Pour porter un jugement d’ensemble, tous les vins qui ont été servis étaient de très bonne qualité, aucun d’eux m’a déçu. On a toutefois clairement pu partager les vins en deux classes: ceux qui étaient bons, et ceux qui ont fait « Wow! »

En guise d’apéritif, nous avons commencé avec un Champagne Christian Senez Carte Verte. Tout en finesse et en subtilité, avec des bulles très fines, à des années-lumière de certains mousseux qui semblent chercher à impressionner rapidement à tout prix. Simple, mais très bien fait et, malheureusement, non disponible au Québec.

[rating: 3/5]

Pour bien commencer le repas, nous avons enchaîné avec le Domaine Jo Pithon Les Pépinières Anjou 2006, un blanc biologique de la vallée de la Loire. Je ne suis pas déçu d’avoir suivi cette recommendation reçue sur Fouduvin. De belles notes de miel et de melon et une superbe longueur. En bouche, on avait une impression de sucre, mais le tout était bien équilibré. Un achat avisé pour tout amateur de vin blanc.

[rating: 3.5/5] Code SAQ : 10525345, 24,80 $

Malgré que le vin précédent ait été bien apprécié, les amateurs de vin rouge commençaient à trouver le temps un peu long… La vague de vins rouges a commencé par le Mercurey Château de Chamirey Marquis de Jouennes 2006 , un bien beau Bourgogne. La robe claire et le nez décidément sur les cerises, il donnait dans les nuances et était bien agréable. Il a été bien apprécié autour de la table et faisait une transition harmonieuse après le Jo Pithon.

[rating: 3/5] Code SAQ : 00962589, 29,95 $

Ensuite, on change de registre on fait une incursion en Espagne avec le Faustino I Gran Reserva Rioja 1995. La couverture d’éloges sur Fouduvin m’a convaincu d’insérer ce vin dans l’alignement. Pour plusieurs (presque tous, en fait…), il s’agissait du plus vieux vin qui leur a été donné de déguster. Et il n’a pas déçu. Carafé un petit 20 minutes avant le service, le nez était puissant et, surprenamment pour son âge, encore pas mal sur le fruit. On y a noté une touche de bois, d’épices et de la confiture de fruits rouges. Des beaux tannins bien fondus et coule particulièrement bien. Il s’agit du premier « Wow! » de la soirée et, d’après moi, le meilleur rapport qualité-prix de la soirée.

[rating:4.5/5] Code SAQ : 10554331, 45,75$ (mais payé 27$ à la SAQ Dépôt)

Alion 2004, Ribera-del-duero
Alion 2004, Ribera-del-duero
Le dernier vin rouge de la soirée était le Alion 2004, Ribera-del-duero. À mes yeux, il était clairement dans une classe à part. Tout à fait en jeunesse, avec une bonne acidité et des tannins biens présents, il demeurait toutefois parfaitement en équilibre. Les 3 heures de carafe lui ont permis de s’ouvrir et de nous faire expérimenter un grand vin. Lorsqu’on l’avait croisé la première fois, lors de la dégustation Cellier Prestige à la SAQ, il était ressorti comme le gagnant de la soirée. Cette fois-ci, bien que la compétition soit moins relevée, il est encore mon gagnant.

[rating: 5/5] Arrivage (épuisé) lors du Cellier novembre 2008, 78$

Pour finir la soirée en beauté, nous avons partagé une bouetille de Château Rieussec – Sauternes Grand Cru Classé 2004. Pour plusieurs, ce fut ici une première expérience avec le Sauternes (dans mon cas, mon initiation avait eu lieu la semaine précédente…!). C’est le vin qui a suscité le plus d’exclamations à table, tout juste devant l’Alion. Un nez puissant de miel, de fleurs ont impressionné pas mal de gens. En bouche, c’était frais avec une belle acidité et d’une longueur interminable. Un peu moins gras et liquoreux que ce à quoi je m’attendais, mais c’était probablement dû à la jeunesse de la bouteille.

[rating: 4.5/5] Code SAQ : 10432763 (36,50$ pour la demie-bouteille)

Au vote populaire à la fin de la soirée (j’avais demandé de classer les vins en ordre de préférence), la lutte a été très serrée entre les trois derniers vins, qui étaient clairement une coche en haut des autres…

  1. Château Rieussec – Sauternes Grand Cru Classé 2004
  2. Faustino I Gran Reserva Rioja 1995
  3. Alion 2004, Ribera-del-duero

Clairement, une expérience à recommencer…!

8 réflexions au sujet de « Vins et fromages entre amis »

  1. Même si le Faustino n’était pas le plus vieux vin que j’aie eu le plaisir de déguster, j’ai été plus qu’impressionné par sa qualité, si bien que je me suis précipité à la SAQ pour en acheter quelques bouteilles dans les millésimes 95 et 96 (j’ai hâte de faire la comparaison des deux). Pour ce qui est de l’Alion, je serais curieux d’y goûter dans une dixaine d’années. Je crois que sur le moment je l’ai coté supérieur au Faustino en pensant à son vieillissement, mais dans le moment présent, le Faustino est probablement un meilleur choix (en plus du rapport qualité prix).

    Le Sauterne était bien, je ne suis pas un fan de vins de déssert en général, mais l’acidité était suffisante pour couper à travers le sucre.

    Malheureusement, ou heureusement, les trois derniers vins bus ont complètement éclipsé les trois premiers. Si mon souvenir est bon, de ceux-ci seul le Jo Pithon m’a vraiment surpris, surtout pour la douceur des arômes de chêne (je ne suis pas un fan des arômes de chêne trop puissants). Mais j’ai ausi acquis un goût prononcé pour les blancs du Nouveau-Monde, et ce Jo Pithon est complètement différent de ceux-ci.

    Bref, pour conclure, ce fut une merveilleuse soirée remplie de découvertes et la compagnie était tout aussi merveilleuse. L’expérience est à répétée, encore et encore.

  2. Je viens d’ouvrir une bouteille de Faustino pour célébrer la fin des élections et je n’en reviens toujours pas !

    La longueur en bouche, la complexité des arômes, le bouquet légèrement minéral, c’est tout simplement un des meilleurs vins que j’aie goûté, point à la ligne (mais il faut aimer le style…).

    Franchement, plus j’en bois et plus je pense que le rapport qualité/prix est extraordinaire. J’ai vraiment hâte de comparer le 1995 au 1996 (et si quelqu’un a 170$ à dépenser, je vais aussi prendre un 1964 !).

    Merci encore pour la découverte!

    P.S. Je devrais avoir une courte analyse du classement des vins dans le courant de la semaine…

  3. C’est bien de compter sur un statisticien pour sortir le vrai gagnant de la soirée… 🙂

    On remettra ça pour une autre dégustation… 3 blancs et 3 rouges à l’aveugle, ça pourrait être bien sympathique…! 🙂

  4. Bonjour,

    Je suis à la recherche d’une liste clé en main pour un vin fromage réussit. Quel vin je dois servir avec quel fromage pour que la dégustation soit un succès ?
    Sur le net on trouve facilement des listes de fromages, ou des liste de vins. Mais je n’ai pas réussit à trouver LA liste qui combine le tout !
    Quelqu’un peut m’aider ?

  5. Bonjour Nathalie,

    Il y a tellement de possibilités d’agencement que je ne pense pas qu’on puisse arriver avec un liste parfaite. Ça dépend beaucoup des invités, de l’intention lors de la dégustation, du budget, etc.

    Lorsque j’organise un vin et fromages pour des amis comme ceci, j’ai tendance à choisir des vins pour faire plaisir aux invités (et au gars qui organise!). Ainsi, ça commence souvent par le choix d’un vin que je veux goûter et ensuite on brode autour ensuite. Le résultat est bien personnel, mais ça me permet de m’investire un peu plus dans le choix des vins et ensuite dans l’animation de la soirée.

Vous avez quelque chose à ajouter?