Salon des Vins – Guide de survie

Avec ses 75000 pieds carrés d’exposants, il est facile de se sentir déboussolé dans la jungle du Salon des vins et spiritueux de Québec. Afin de s’en sortir en un seul morceau, voici quelques pages choisies du guide de survie du professionnel du vin. Car oui, c’est du vrai travail, pas que des soupers gastronomiques arrosés de grands crus…!

Conseil #8: Préparer sa visite

Oui, il y aura plus de 1500 produits en dégustation et non, vous ne serez pas capables de tout goûter, même en y passant les trois jours du Salon. Il est ainsi essentiel de planifier sa visiter pour être capable d’en profiter à plein. On peut dès maintenant jeter un coup d’oeil sur la liste des exposants et trouver quelle agence représente des produits que l’on veut goûter. On peut regarder la liste des conférences et cibler les kiosques où ces producteurs se retrouveront. On peut aussi relire mes 5 rencontres à ne pas manquer et commencer par là!

Conseil #14: Utiliser les crachoirs

Répétez après moi: « Je vais visiter un salon des vins, pas sortir dans un bar ». Il y a des crachoirs à chaque kiosque et en faire usage est primordial si on veut conserver toute sa tête et visiter plus qu’un ou deux kiosques. Au niveau du plaisir de la dégustation, rien n’y change, vous serez

Autre truc de pro, demandez des demi-portions ou partagez avec celui ou celle qui vous accompagne. Ça vous permettra de goûter plus de produits différents pour le même prix!

Conseil #23: Poser des questions

Au cours de la fin de semaine, les producteurs et les agents en voient passer, des gens. Ceux qui ne feront que tendre le verre et repartir passeront à côté du plus important: la rencontre avec les gens qui sont passionnés par leur produit. Prenez votre courage à deux mains et aucune question ne mérite de rester en suspens. Dites-vous que si vous vous posez la question, votre voisin de dégustation se la pose peut-être aussi.

Conseil #42: Rester humble face au vin

Vous affirmer savoir faire la différence à l’aveugle entre un Chambolle-Musigny Derrière le Four et un Chambolle-Musigny Les Pas de Chat? Vous connaissez par coeur tous les grands crus en Alsace et êtes capable de les épeler? Vous distinguez dans votre verre les cépages indigènes portugais? Par-dessus tout, vous aimez montrer toute cette connaissance?

Grand bien vous fasse, mais prenez garde. Un jour, le vin et ses artisans vous montreront qui a le dernier mot, surtout dans un contexte comme un salon des vins.

Conseil #56: Amusez-vous!

Par-dessus tout, c’est une occasion de se plonger tête première dans le monde du vin, découvrir des produits qu’on n’aurait pas goûté autrement et faire des rencontres de gens passionnés qui, avec un peu de chance, vont vous permettre de voir le vin d’une manière plus personnelle et tellement plus satisfaisante. Profitez-en, ça ne revient à Québec qu’une fois tous les deux ans!

Vous avez quelque chose à ajouter?