CellierEn bref

La SAQ version 2.0

Quand on pense au web 2.0, les noms de Facebook, Twitter et Youtube viennent à l’esprit. En fait, le terme désigne de manière plus large la tendance qui cherche à impliquer de plus en plus directement l’utilisateur dans la consultation de contenus internet. La SAQ souhaite s’inscrire dans cette tendance afin de mieux rejoindre sa clientèle et de rassembler une communauté où passions et discussions se rencontrent. Ainsi, la société d’état a lancé hier son blogue, une page facebook, un compte twitter ainsi qu’un canal Youtube.

Blogue de la SAQ

À première vue, ça semble bien démarré. Le contenu semble au rendez-vous, les troupes sont motivées et le visuel de l’ensemble est bien réussi. Sur le blogue, on vante les mérites du Fleurie Poncié du domaine de Vissoux, un vin que j’aurais bien aimé garder pour moi tellement il est bon. Mais bon, le secret s’est ébruité et si les vins recommandés sont aussi bons que celui-ci, il faudra rester à l’affût pour profiter de belles découvertes.

Au niveau de la communauté, on y retrouve quelques commentaires épars et beaucoup de « J’aime » de Facebook et de Retweets. Pour qu’une communauté se forme autour de ce blog, il faudra que les blogueurs travaillent fort pour aller chercher plus de réaction des lecteurs et susciter les commentaires. Je crois que la volonté est là, il faudra simplement laisser le temps à l’équipe en place de trouver ses repères et à la communauté de se découvrir et tisser des liens.

Selon un document à l’intention des fournisseurs et des agents, la SAQ souhaite par cette stratégie atteindre les objectifs suivants:

  • Développer une proximité au quotidien avec la clientèle;
  • Supporter et maximiser l’expérience client;
  • Communiquer les partenariats, commandites et nouveautés en temps réel;
  • Joindre une nouvelle clientèle;
  • Générer de l’achalandage en succursale et sur SAQ.com;
  • Publier les activités et promotions.

L’initiative semble bonne pour l’atteinte de ces objectifs, mais encore faut-il que la communauté se sente interpellée et qu’elle sente que ces nouveaux canaux apportent plus d’information de qualité. On leur souhaite bonne chance et on dit bonjour à ce nouveau gros joueur dans le monde du vin 2.0 au Québec.

Vous avez quelque chose à ajouter?