ÉvénementsCellier

Faire le plein de blancs pour les banques alimentaires du Québec

Du 4 au 6 mai prochain, la SAQ récidive avec la promotion au profit des Banques alimentaires du Québec. Pour chaque bouteille de vin blanc vendue durant cette période, la SAQ va remettre leur remettre 1$. Jusqu’au 13 mai, il sera possible de faire un don directement à la caisse. Avec des besoins de 1.9M$ par mois et 150 000 enfants ne mangeant pas à leur faim à chaque jour les Banques alimentaires du Québec effectuent un travail important et – malheureusement – nécessaire.

SAQ x BAQ (Photo: SAQ.com)
SAQ x BAQ (Photo: SAQ.com)

Ceci dit, le sujet principal de ce blog étant le vin, faisons d’une pierre deux coups et choisissons aussi des vins blancs qui vont nous permettre de bien boire.

Les vins blancs de l’Etna sont parmi mes chouchous ces derniers temps. Avec leur délicat équilibre entre la salinité du bord de mer et des sols volcaniques, l’éclat du soleil du sud de la Sicile et la fraîcheur apportée par l’altitude à laquelle la vigne cultivée, ils ont tout pour me plaire. Ceux-ci ne courent pas les tablettes de la SAQ, mais si vous croisez l’Etna Bianco de Sentieri Siciliani, de Benanti ou d’Alta Mora, n’hésitez surtout pas.

Redécouvrez des appellations classiques qui sont tombées dans l’ombre depuis une dizaine d’années. À Soave, on se tourne vers la cuvée Colli Schaligeri de Filippi, qui fera des miracles avec un plat de calmars frits. À Pouilly-Fuissé, c’est vers la Tête de cuvée du Château de Fuissé que je vous dirigerai.

View this post on Instagram

Calmars frits et @filippisoave. 😍😍

A post shared by Chezjulien (@chez_julien) on

Tournez-vous vers l’aligoté, ce cépage qui autrefois était considéré « que bon à faire un kir » est maintenant cultivé de manière sérieuse, avec des résultats probants. Buisson-Charles, Naudin-Ferrand et Goisot sont trois noms à retenir.

Sinon, allons-y avec des propositions définitivement originales. Un riesling frais et craquant de l’Alentejo, dans le sud du Portugal? Du xinomavro vinifié en blanc par Thymiopoulos (un autre chouchou de ces pages)? Un grand blanc 2008 du Château Musar, producteur mythique s’il en est un? Une cuvée d’exception faites à partir de vieilles vignes de romorantin par le Domaine des Huards?

Le choix vaste, plus de raisons de ne pas bien boire tout en donnant un petit coup de pouce à ceux qui sont dans le besoin.

Vous avez quelque chose à ajouter?