Calendrier de l’avent – Champagne Lanson Rosé

Mon calendrier de l’Avent m’offre l’occasion de revenir sur mon année vinicole, tout au long du mois de décembre. Les vins qui m’ont fait vibrer, tout au long de l’année. 

J’ai croisé le chemin du champagne Lanson rosé à deux reprises pendant l’année, avec autant de satisfaction à chaque fois.

Dans un premier temps, lors d’un 5@7 organisé par leur importateur, Mark Anthony, on a pu découvrir leur gamme complète et en apprendre plus sur ce domaine historique, fondé un peu avant la Révolution Française… Un des caractères distinctifs du style de la maison est qu’aucun des vins ne fait la fermentation malolactique, afin de leur assurer une vivacité et une attaque franche. Avec la pieuvre (qui suivait le plateau d’huîtres ci-dessous, je sais, la vie est difficile), l’accord était particulièrement bon.

Dégustation toute en fraîcheur avec Lanson. Une maison au style particulièrement délicieux.

A post shared by Chezjulien (@chez_julien) on

Puis, j’ai participé avec Karyne Duplessis-Piché de La Presse, à un banc d’essai de mousseux, par un pluvieux dimanche après-midi d’octobre. Dans la vague des champagnes rosés, je lui ai mis le Lanson au tout début, en pensant que sa présence en bouche ouvrirait bien la vague. Commentaire à chaud: « Oh boy! Ça commence fort! ».

Il y a des après-midis pires que d’autres…

A post shared by Chezjulien (@chez_julien) on

Oui, il s’agit d’un champagne à 65$, ce qui en soi n’est pas donné, mais il a été parmi mon top 3 de la vague, avec le Fleury Rosé de Saignée et le Crémant de Bordeaux Jaillance. Ceci dit, si vous êtes à la recherche d’un champagne qui allie à la fois le profil aromatique d’un rosé avec un petit kick en extra en bouche, le Lanson sera définitivement un bon choix.

Vous avez quelque chose à ajouter?