Un vin ukrainien – Muscat Massandra 2004

(19 novembre: Bonjour! Si vous voulez continuer à voyager à travers les vins du monde, n’hésitez pas à faire un tour sur la page principale ou abonnez-vous avec les icônes à votre droite! Merci! Julien)

J’aime bien expérimenter avec des vins provenant de vignobles non traditionnels. Lorsque j’ai eu la chance d’animer les Vendredis du vin, mon thème portait sur les vins provenant de pays en dehors du top 10 des producteurs mondiaux. Une invitation au voyage que j’aime renouveler régulièrement.

Ainsi, au début de l’année, je suis tombé un peu par hasard à TV5 sur le reportage Chasseur de Crus (qu’on peut heureusement revoir entièrement en ligne), dans le cadre de l’émission Envoyé Spécial. On y suit un importateur de grands vins de marchés moins connus pour le compte de grands clients parisiens, Claude Gilois, de l’agence Vins du Monde.

Au milieu du reportage, on parle du domaine de Massandra, situé près de Yalta, en Ukraine. Le domaine semble magnifique, et l’histoire qui l’accompagne tout autant. Fondé à la fin du 19e siècle afin de fournir des vins pour la cour du Tsar à son palais d’été près de Yalta. On y fait des vins à base de tokay, pinot gris et de muscat.

Domaine Massandra - Yalta

Domaine Massandra – Yalta

Lors de la révolution russe de 1917, puis lors de l’arrivée des troupes de Staline dans la région, l’avenir de la cave était incertain. Toutefois, la légende dit qu’après dégustation des vins de la région, Staline a décidé de conserver le vignoble et de faire transférer tous les vins des palais des Tsars dans les tunnels de la cave. On y retrouve des vieux vins de Massandra, mais aussi des cuvées anciennes venant de France et d’ailleurs en Europe. Lors de la seconde guerre mondiale, la collection de vins a été dispersée afin de la préserver du pillage des troupes allemandes. C’est ainsi que la cave est maintenant une des réserves les plus importantes de vin ancien au monde.

Ainsi, peu après le visionnement du reportage, j’ai essayé de trouver un moyen de me procurer un de ces vins afin d’en faire l’essai. Les vins de Massandra sont importés au Canada par United Stars, une agence d’importation qui semble spécialisée dans les pays de l’ancien bloc de l’Est. Ils importent des vins de la Moldavie, de l’Ukraine, de la Géorgie, etc. Pas tout à fait des vignobles traditionnels…! Un coup de chance a fait qu’un arrivage Vintages à la LCBO comportait deux vins de Massandra, un muscat et un vin de dessert rouge.

Le Muscat Massandra 2004 se présente dans le verre avec une couleur ambrée très soutenue. Au nez, j’ai trouvé que les notes dominantes étaient l’abricot séché, l’écorce d’orange avec un peu de figues séchés. On y sent un peu l’alcool ayant servi à la fortification du vin, mais sans qu’il prenne trop de place et qu’il y soit dérangeant. En bouche, le vin est consistant avec le nez, les notes de fruits séchés étant toujours présents. Bien qu’il ait été dégusté seul à la fin d’un repas, il aurait fait sensation avec un plateau de noix et de fromages bleus.

Je renouvellerais donc l’expérience sans hésiter, afin de bien ouvrir notre palais à des nouvelles saveurs. Dommage que le vin ne soit pas distribué au Québec…

★★½☆☆ – Code LCBO: VINTAGES 73155 – 15,95$

6 Thoughts on “Un vin ukrainien – Muscat Massandra 2004

  1. FABRE on 13 août 2009 at 14:08 said:

    j ai lu votre article et j habite dans la region de yalta et je pourrai vous avoir tous les grands crus de Massandra et vous faire visiter eventuellement la region.
    ps ne pas rater les vins des pierres rouges de massandra un reve !

  2. Merci de l’invitation…! Les environs de la mer Noire et la Crimée en particulier fait définitivement partie des plans de voyage à moyen/long terme, auquel cas il me ferait plaisir de me laisser guider!

    N’hésitez pas à entrer en contact avec moi via le formulaire dans la page Contact…!

    Entre temps, si vous avez des échantillons de ces vins qui sont malheureusement très difficiles à trouver au Canada, ça me ferait plaisir d’y goûter aussi! :)

  3. Amélie on 24 janvier 2010 at 22:29 said:

    Pensez-vous que ces producteurs seraient interessés par vendre leurs vins en Asie ou est-il trop rare?

  4. Je ne suis malheureusement pas au courant des politiques de distribution en Asie, surtout que ça doit changer de pays en pays, voire même de région en région.

    Je suis par contre persuadé qu’il est possible d’en trouver, en cherchant assez fort. Sinon, l’autre option serait de tenter de prendre contact directement avec le château et d’importer le vin soi-même, mais je crois qu’il serait plus facile de se rendre sur place… ;-)

    Bonne chance dans vos recherches!

  5. Cédric on 7 juillet 2013 at 15:46 said:

    Est-ce que cherchez toujours à vous procurer quelques échantillons du vin de Massandra? J’habite aussi la région depuis quelques années et je me cherche également un partenaire à distribuer le vin au Québec et ailleurs au Canada. Au plaisir, et j’ai bien aimé l’article.

  6. Bonjour Cédric,

    Merci de l’offre pour la distribution des vins de Massandra. Depuis l’écriture de cet article, j’ai vu apparaître quelques bouteilles de Muscat 2009 sur les tablettes de la SAQ. Ceci me dit que le domaine est maintenant représenté par un agent au Québec, mais je ne sais pas lequel.

    Merci de me suivre et j’aimerais bien pouvoir me rendre en Crimée un jour!

Vous avez quelque chose à ajouter?

Post Navigation