Shanghai - Laos 2011

Depuis le centre du Laos

Juste un petit mot pour dire que nous sommes encore en vie et que tout se passe bien ici. Toutefois, c’est plus difficile de donner des nouvelles, ayant laissé mon portable à Shanghai et n’ayant pas eu la possibilité d’avoir accès à un ordinateur depuis Hanoi. Donc, aujourd’hui, un court post depuis mon iPod, sans photos…!

Le transfert entre le Vietnam et Lac Xao, ville frontière laotienne nous a pris environ 11 heures d’autobus, les 3 dernières à travers les montages. La vue était bien jolie et nous sommes arrivés au poste frontière sorti directement des années 70 et de la période de la guerre froide. Plutôt spécial comme expérience.

Lac Xao, rien vraiment à dire… La ville est toute petite et il n’y a pas grand-chose à faire. Un peu du genre de Jackman, pour ceux qui sont passés par le Maine, mais avec un peu plus de classe, quand même… On a pu jaser un peu plus avec le groupe, composé essentiellement d’Anglaises, de Norvégiennes, de Suissesses, d’Allemandes, d’un Irlandais et de nous. Oui, 13 filles et 2 gars…

Hier, saut de puce à Vientiane. Grâce à quelque chose qu’on a mangé, les effets secondaires de la malarone et/ou le 6 heures d’autobus entre Lac Xao et Vientiane, la forme n’était pas au rendez-vous. Une bonne nuit de sommeil a aidé à tout remettre sur pieds.

À Vientiane, l’Indochine française est toujours très présente. Les noms des rues et des avenues sont en Français, de même que le nom d’à peu près tous les organismes publics. On retrouve un nombre important de boulangeries et de cafés. Petite visite au Phra That Luang, symbole du Laos (bien!!), un saut au marché (bof.) et on repart sur la route pour Vang Vieng (3h30).

Nous en sommes à notre deuxième nuit dans cette petite ville entre Vientiane et Luang Prabang, réputée pour son party, sa descente de rivière en tripe (le tubing!!) et ses caves dans les montagnes environnantes.

Pour notre journée complète à Vang Vieng, nous avons choisi de louer un vélo et d’aller explorer une cave à environ und dizaine de kilomètres de la ville. Juste avant d’arriver à destination: crevaison! Ce n’est pas comme à Milles Bornes, je n’ai pas la carte du pneu increvable dans mon jeu… Heureusement, nous sommes arrêtés à côté d’un Petit restaurant/centre d’aide communautaire/fermette où un bon samaritain a pu m’emmener en moto vers la bourgade la plus proche pour faire réparer le tout. Allez visiter Sae Lao, ce sont des gens biens. Et si vous passez par Vang Vieng, allez visiter la cave Poukham et le Blue Lagoon (ça vaut la peine!), arrêtez prendre un merveilleux shake lime et menthe pour vous désaltérer et dire bonjour à Bob de notre part…!

Demain, dernière grosse journée de route du voyage, avec 7 heures pour se rendre à Luang Prabang, où on passe deux jours. J’espère bien pouvoir vous mettre des photos à ce moment-là! Sinon, n’hésitez pas à donner de vos nouvelles par Facebook, Twitter, email ou en laissant un commentaire sur le blog! Ça a l’air qu’on a manqué une bonne tempête de neige et une victoire du Canadien…

Vous avez quelque chose à ajouter?