Compte-rendusImportations privées

Une fin de semaine en Syrah

La fin de semaine dernière, trois occasions différentes nous ont toutes poussées vers trois syrah, un cépage capable du meilleur comme du pire.

Le vendredi soir, nous sommes allé souper au restaurant l’Utopie en guise de cadeau de Noël. L’amateur de vin y sera comblé: la carte des vins est étendue et diversifiée et l’équipe en cuisine aime donner dans l’originalité. Ça donne le menu bouteille, une sélection de plats s’articulant autour d’une thématique vinicole choisie par le sommelier. En mars 2009, le thème était la Syrah.

Syrah LHiver - Copain Wines
Syrah L'Hiver - Copain Wines
Ainsi, pour accompagner l’anguille fumée (et les gnocchis à la cannelle…!), le flanc de porc braisé (assez décadent) et le filet de boeuf nous étant proposés ce mois-ci, nous avons opté pour la Syrah L’Hiver 2006 de la maison californienne Copain Wines. C’est avec une véritable passion que le sommelier nous a convaincu d’opter pour ce cru californien, malgré mon appréhension pour les vins « trop Nouveau Monde ». Et il ne s’est pas trompé.

Fort sur le fruit, mais sans être une bombe caricaturale, ce que je retiens surtout de ce vin est le bouquet exhubérant. Des notes très présentes de violettes, le tout rehaussé d’un peu d’épices (poivre). En bouche, le vin allie douceur et matière avec un équilibre exemplaire. C’est velouté et complexe à la fois. Un grand coup de coeur.

[rating:4.5/5] Importation privée via Le Maître de Chai – 26,40$

À la suite de ce beau souper, nous avons entamé quelques bouteilles provenant de l’arrivage Cellier de mars 2009. Comme par hasard, le thème de cet arrivage est l’Italie, les vins agrobiologiques et… la Syrah!

Ainsi, nous avons ouvert un Petite Sirah Red Truck California 2006.

Bien que la Petite Sirah et la Syrah ne soit que des cousins et que ce vin fait plutôt partie de la partie agrobiologique de l’arrivage, je me permets de l’inclure sans ménagement… On y retrouve des caractéristiques de la syrah, à savoir des belles notes épicées et des fruits murs. Toutefois, on est clairement dans le nouveau monde avec ce vin… J’aime bien quand même, c’est bien fait et le rapport qualité-prix est bon.

[rating:2.5/5] Code SAQ: 10985966 – 16,50$

Finalement, on a terminé la fin de semaine avec une Syrah sicilienne de la maison Cusumano, aussi disponible dans l’arrivage Cellier de mars 2009. N’ayant pas la classe du premier et la joie contenue dans le second, il m’a un peu laissé sur ma soif. Le nez était très discret et en bouche, c’était agréable, mais rien de terriblement distinctif. Il a peut-être souffert de la comparaison avec les autres syrah de la fin de semaine, mais il m’a semblé manquer un petit quelque chose pour en faire un vin mémorable. Pas mauvais, sans plus.

[rating:1.5/5] Code SAQ: 10960777 – 14,85$

2 réflexions au sujet de « Une fin de semaine en Syrah »

Vous avez quelque chose à ajouter?