Tag Archives: Dégustation

Je n’aime pas les notes de dégustation

Ça va faire tout étrange pour un blogueur vin, mais je crois que ça doit être dit: je n’aime pas les notes de dégustation.

Oui, elles sont habituellement écrites dans un vocabulaire hermétique qu’il faut apprivoiser. Oui, un vin peut sentir la cardamone, les framboises, les violettes et goûter la vanille à la fois. Oui, elles sont un passage obligé dans le monde du vin, mais bon… elles ne viennent pas me chercher.

Notes de dégustation... au brouillon!

On peut s’entendre que les notes les moins utiles sont celles qu’on retrouve sur le site de la SAQ, qui sont visiblement composée automatiquement d’après certaines caractéristiques cochées dans un formulaire. Par exemple, on retrouve présentement sur le site de la SAQ la note suivante, qui fait référence au millésime 2004 du cabernet sauvignon Alamos (dont le millésime 2011 est présentement sur les tablettes!):

Vin à la robe rubis foncé. Nez puissant exhalant des arômes de framboise et de basilic. Il évoque également des effluves de torréfaction. Découvrez ce rouge montrant une acidité rafraîchissante et doté de tannins soyeux. Sa texture ample précède une finale assez persistante.

Cette note ne donne que des généralités sur le vin et pourraient s’appliquer à plus ou moins n’importe quel vin… Toutefois, les articles de Frédéric Fortin sur le blogue de la SAQ sont tout à fait l’inverse de ces notes automatisées. Bien écrites et pleines de personnalité, elles sont particulièrement agréables à lire.

À l’autre opposé du spectre, on retrouve les notes sur le blogue Brett Happens, qui présente les résultats d’un groupe de dégustation à Montréal, le Mo’ Wine Group. Les notes sont concises, précises et contiennent toujours un petit aperçu sur le producteur et la manière dont est fait le vin et, finalement, un conclusion claire à savoir si le vin mérite d’être racheté. La note de dégustation fait pâlir le commentaire qu’on trouve sur le site de la SAQ (et la majorité des autres notes de dégustation…), surtout lorsqu’on compare pour le même vin, par exemple pour le Stags’ Leap Chardonnay 2011 (la SAQ ici, dans l’onglet Infos Dégustation, Brett Happens ici).

Au final, on doit plutôt se demander pourquoi on consulte des notes de dégustation. Si c’est pour savoir si un vin va nous plaire, je crois que ça rate la cible dans la plupart des cas. Si c’est pour savoir d’avance ce que ça va goûter, je n’y vois pas trop d’intérêt et je préfère le découvrir moi-même!

Je préfère sans l’ombre d’un doute me fier à mes amis et à des sources qu’on sait qui sont compatibles à notre palais. Laissez-vous guider, tentez de remarquer  qui conseille les vins que vous aimez et faites des expériences. Vous deviendrez rapidement de plus en plus autonomes lorsque vient le temps de naviguer dans le monde du vin!

La pertinence des machines distributrices

La SAQ est en train de moderniser son image de marque et rénove peu à peu ses succursales. Alors que le très discuté système des pastilles de goût est déjà implanté dans toutes les succursales, le nouveau concept des SAQ Sélection est quant à lui déployé graduellement.

Station de dégustation

Station de dégustation

Si le concept des pastilles vise d’avantage l’amateur moyen pour l’inciter à s’aventurer vers de nouveaux produits dans sa palette de goûts, l’introduction de machines distributrices pour la dégustation s’adresse plutôt aux amateurs curieux voulant essayer des nouveaux produits avant d’acheter une bouteille.

Une portion de dégustation, environ 30 ml, permet de se faire une bonne idée d’un vin, ou de s’offrir une belle expérience de dégustation qui ne pourrait pas être possible autrement. Ainsi, lors de ma visite à la toute nouvelle SAQ Signature de Québec, on retrouvait de bien beaux produits en dégustation, dont le Vega Sicilia Unico 1998, pour la modique somme de 17,50$. Puisqu’il s’agit de la station de dégustation de la SAQ Signature, les produits haut-de-gamme sont légion…!

Pour ma part, dans un élan contrôlé de dégustation, j’ai choisi le Morey Saint-Denis La Forge de Tart 2006, le second vin du mythique Clos de Tart. Il va sans dire qu’il s’agit d’un vin d’exception, ma première aventure avec un pinot de ce calibre. Ce qui frappe, c’est la finesse et l’équilibre de l’ensemble. Le nez est charmeur et bien ouvert (probablement aidé par la garde plus longue qu’à l’habitude en bouteille ouverte). Les tanins sont bien présents mais rien n’accroche et la longueur en bouche est tout à fait impressionnante.

Un gros merci aux stations de dégustation de la SAQ de m’avoir fait vivre cette expérience de dégustation… sans pour autant vider mon portefeuille!

Dégustations Cellier Printemps 2009

Arrivage Cellier Printemps 2009

Arrivage Cellier Printemps 2009

Fidèle à son habitude, la SAQ Jean-Lesage organise cette fois-ci encore des dégustations pour nous faire connaître les produits présents dans le prochain arrivage Cellier avant qu’ils soient mis en vente. Toujours bien sympathiques, ces dégustations permettent de faire de belles découvertes et/ou de se faire une idée avant d’acheter les vins en question.

Les dates sont les suivantes:
Lundi 2 mars, 18h00 et Mardi 3 mars, 18h00 pour goûter à des vins du premier arrivage
Mardi 17 mars, 18h00 et Mercredi 18 mars, 18h00 pour goûter à des vins du deuxième arrivage

Chaque dégustation coûte 40$, billets en vente dès maintenant.
Réservation par téléphone directement à la succursale au 418-643-4339, payable par CC lors de l’inscription.
Maximum de 24 personnes par dégustation.

La liste des vins dégustés lors de chacune des soirées est disponible ci-dessous. Fidèles à l’image des produits proposés dans cet arrivage, on retrouve peu de grands noms, mais ces dégustations nous permettent de faire de belles découvertes…!
Read More →

C’est Vendredi!

Vendredis du Vin

… Mais le Vendredi du Vin #21, c’est la semaine prochaine!

Entretemps, il vous reste une semaine pour sortir des sentiers battus et déguster un vin qui provient d’un pays autre que des 10 plus grands producteurs mondiaux.

Soyez originaux et partez à la découverte d’un ou de plusieurs nouveaux terroirs!

VdV #21: Faites-nous voyager…!

Lorsqu’on pense au monde du vin, les principaux producteurs qui viennent en tête sont les pays du trio européen (France, Italie et Espagne) et tout ce qu’on pourrait qualifier de « Nouveau Monde ». Or, entre les deux, bien loin de presque tous les écrans radars, il y a le reste. Et dans ce reste, on y produit de très beau vins, souvent méconnus ou dans l’ombre des appellations plus prestigieuses. Par exemple, on peut penser au Hochar Père et Fils 2001 du Liban que j’ai commenté récemment.

Source: Pizzodisevo sur Flickr

Source: Pizzodisevo@Flickr

Ainsi, pour ce premier Vendredi du Vin de 2009, je vous suggère de déguster un vin provenant d’un pays n’étant pas dans les 10 plus grands producteurs de vin. Selon l’Atlas du vin de Hugh Johnson et Jancis Robinson (un superbe livre que j’ai reçu à Noël… plus sur ce sujet plus tard…!), les 10 plus grands pays producteurs de vin (en 2004) sont les suivants:

  1. France
  2. Italie
  3. Espagne
  4. États-Unis
  5. Argentine
  6. Australie
  7. Républiques de l’ex-URSS (!)
  8. Chine
  9. Allemagne
  10. Portugal
Vendredis du Vin

Ce Vendredi du Vin se veut un moyen de vous faire sortir des terroirs battus, de vous faire expérimenter et d’essayer de trouver comment ce que vous avez dans votre verre peut provenir de cet endroit méconnu. Faites-nous découvrir ce qui est unique dans ce vin et aussi dans le pays qui le produit.

Pour participer aux Vendredis du Vin, rien de plus simple. Vous devrez donc:

  • Courir vers la section Divers Pays de votre SAQ préférée (ou marchand de vin, pour ceux hors-Québec)
  • Choisir un vin qui correspond aux critères décrits et le déguster d’ici le 30 janvier 2009.
  • Publier vos impressions avec les détails pertinents du vin sur votre blog entre 0h et 24h le vendredi 30 janvier 2009, ou sous la forme d’un simple commentaire (ou pingback) sur ce blog ou sur celui des VDV.
  • M’envoyer votre nom, le nom de votre blog et un permalien vers votre article avant minuit le vendredi en question (vous pouvez le faire en laissant simplement un commentaire sur mon site ou celui des Vendredis du Vin).
  • Vous pouvez aussi ajouter vos notes de dégustation sur Vinorati, en les partagant avec le groupe Vendredis du Vin.

Bref, faites-nous voyager! Faites-nous découvrir (et faites-vous découvrir, par le fait même!) un nouveau pays!