Calendrier de l’avent – Jardins de Bagatelle 2014

Un retour sur mon année de dégustation sous forme de calendrier de l’avent vinicole.

En plus du vin blanc pour le mariage de ma belle-soeur, on se devait aussi de choisir un vin rouge pour accompagner le repas. Encore une fois, les critères étaient fort simple: abordable (idéalement disponible à la SAQ Dépôt), passe-partout et surtout, qui serait apprécié des mariés. Pour m’assurer du dernier critère, j’ai servi une série de quatre vins triés sur le volet et leur ai laissé le choix final.

Jardins de Bagatelle (Photo: SAQ.com)
vJardins de Bagatelle (Photo: SAQ.com)

Le choix s’est porté sur les Jardins de Bagatelle, un assemblage Syrah et Grenache provenant de la région de Saint-Chinian. Celui-ci s’est démarqué du Terre à Terre de Jean-Noël Bousquet, du Langhe de Batasiolo et du Ventoux de Jérôme Quiot.

C’est selon moi un vin parfait pour un mariage: très porté sur le fruit, avec un taux d’alcool raisonnable, une belle acidité et des tanins souples mais qui ne se laissent pas piler sur les pieds. Bref, un vin qui en donne un petit peu pour chaque amateur de vin dans la salle et qui ne ruinera pas le portefeuille de celui qui paye la tournée…! Dans le temps des Fêtes, il fera aussi belle figure lors des soupers qui se prêtent mal aux vins prestigieux.

En plus, l’étiquette est tout à fait dans le thème (et ça n’a pas du tout compté dans le choix ici!!). Longue vie aux mariés, beaucoup de bonheur dans leurs projets d’avenir!

Calendrier de l’avent – Wolfberger W3 2014

Un retour sur mon année de dégustation sous forme de calendrier de l’avent vinicole.

Cet été, j’ai eu une tâche importante: choisir le vin qui serait servi au mariage de ma belle-soeur. Il fallait évidemment ne pas casser la baraque, il fallait que le vin soit disponible en assez bonne quantité (idéalement à la SAQ Dépôt), qu’il aille assez bien avec ce qui serait servi et, SURTOUT!, il fallait qu’il plaise aux futurs mariés.

Pour s’assurer du dernier critère, j’ai décidé d’organiser une petite dégustation à l’aveugle avec les mariés pour qu’ils puissent choisir eux-même le vin qui sera servi. Parmi mes finalistes, le Scià Fiano Chardonnay de Podere Castorani et le Sauvignon Blanc Attitude de Pascal Jolivet. Le gagnant fût toutefois le W3 de Wolfberger.

Wolfberger W3 (Photo: SAQ.com)
Wolfberger W3 (Photo: SAQ.com)

Il s’agit d’un assemblage de Riesling (50%), Muscat (25%) et Pinot Gris (25%) produit par la Cave Vinicole Eguisheim, qui figure parmi les producteurs les plus importants de la région avec environ 1200 hectares de vignoble. Ne vous laissez pas impressionner par les 8.3 g/L de sucre résiduel affichés sur le site de la SAQ, ils ne paraissent presque pas. Ce qu’on retient surtout, c’est le joli assemblage entre la minéralité du Riesling et la trame aromatique fruitée du Muscat et le floral léger du Pinot Gris. Le tout sans que rien ne dépasse.  Un joli vin pour l’apéro lorsque la saison chaude va finir par revenir ou pour accompagner les plats indiens.

Calendrier de l’avent – Araucano Reserva Syrah 2015

Un retour sur mon année de dégustation sous forme de calendrier de l’avent vinicole. 

Parfois, on a aussi besoin de vin qui en donne pas mal pour les peu de sous qu’on décide d’investir dans trois quarts de litre de jus de raisin fermenté. À cet effet, le Syrah Reserva de Hacienda Araucano 2013, une propriété de François Lurton, montre qu’on peut faire de très bons choix sous la barre des 11$.

Hacienda Araucano Syrah Reserva (Photo: SAQ.com)
Hacienda Araucano Syrah Reserva (Photo: SAQ.com)

Ce n’est pas un vin compliqué, mais il n’est pas simpliste pour autant. Les fruits rouges dominent, mais on sent bien les épices de la Syrah et une touche apportée par un peu d’élevage en barrique, sans toutefois que ça ne prenne toute la place.

Servez-le légèrement rafraîchi pour mettre de l’avant son côté fruité et jovial. Il accompagnera bien à la fois le pâté à la viande du mardi soir, le roast beef du samedi, ou l’ami qui croit tout connaître sur le vin.

Parce qu’être un amateur de vin, c’est aussi être conscient que la qualité peut se trouver à tous les niveaux de prix et la reconnaître lorsqu’on la trouve dans notre verre.

Vin sans alcool – Torrès Natureo Syrah 2015

Lors de la première grossesse de ma conjointe, on avait exploré les quelques options sans alcool disponibles sur les tablettes de la SAQ, sans succès remarquable. L’exception notable, le Natureo Muscat de Torrès, un vin blanc désalcoolisé fait à base de muscat qui est tout à fait recommendable. Cet article est d’ailleurs un des articles les plus populaires sur le blog, depuis les trois dernières années et qui figure semaine après semaine parmi les plus lus.

Natureo Torrès Syrah 2015 (Photo: SAQ.com)
Natureo Torrès Syrah 2015 (Photo: SAQ.com)

C’est fort de cette expérience positive que j’ai ouvert récemment une bouteille du Natureo Syrah 2015, qui se détaille pour la modique somme de 11,30$ sur les tablettes de la SAQ.

Dans le cas du blanc, une acidité naturelle assez vive venait contrebalancer la quantité de sucre résiduel importante dans le verre (45 g/L, presque trois fois plus de l’infâme Apothic Red). Au final, on avait l’impression d’avoir du vin dans notre verre. Avec le rouge, on est bien loin du compte.

Le nez est sur les cerises un peu artificielles, pas très loin du Coke à la cerise. En bouche, je vais être poli en disant que c’est tout croche… Ça fait un gros boum de fruits au départ, puis le sucre prend la relève (ici, c’est 31 g/L) et le tout disparaît – presque heureusement – très rapidement.

Morale de l’histoire, si vous cherchez un vin rouge sans alcool potable, le Natureo de Torrès n’est pas votre solution, contrairement au vin blanc de la même gamme. (Conseil de pro, ne perdez pas votre temps avec les autres vins rouges sans alcool présents à la SAQ, ils ne sont guère mieux…)

12 bons choix à la SAQ Dépôt

Les succursales SAQ Dépôt ont le vent dans les voiles, en attirant les consommateurs avec un rabais de 15% lors de l’achat de 12 produits ou plus. Karyne Duplessis-Piché nous apprenait au printemps que pour l’année fiscale 2015-2016, les 5 succursales ayant le plus grand volume de ventes étaient toutes sous la bannière Dépôt, loin devant toutes les autres.

SAQ Dépôt (Photo: Etalex.ca)
SAQ Dépôt (Photo: Etalex.ca)

Le rabais offert est de 15% lors de l’achat de 12 bouteilles et est dégressif selon le nombre de bouteilles acheté. On note qu’une canette de bière compte aussi pour une bouteille, ce qui est utile pour compléter une caisse et atteindre le rabais de 15%.

Le service conseil toutefois est plutôt limité et comme sur les tablettes se côtoient sans distinction des produits ordinaires et génériques, du Ménage à Trois et autres Apothic Red de ce monde et des produits tout à fait recommendables, voici une douzaine de vins triés sur le volet, disponibles soit à la SAQ Dépôt de Québec ou de Montréal.

Rouge

  • 19 Crimes – Un bon assemblage grenache-syrah-mourvèdre pour terminer la saison du BBQ en beauté – 20,10$
  • Marchesi Alfieri La Tota 2014 – Ce barbera fera des miracles avec des pâtes avec une sauce tomate – 26,15$
  • Meia Encosta Dâo – Un classique dans les vins à petit prix qui fera le bonheur de tous pendant la semaine. – 11,95$
  • Coste delle Plaie 2012 – Un autre vin bien réussi de Podere Castorani, qui se bonifiera avec quelques années de cave, si vous êtes assez patients! – 23,45$
  • Château Gaillard 2012 – Un Bordeaux tout à fait classique et toujours bien fait, année après année. – 31,50$
  • Carpineto Dogajolo – Sangiovese et Cabernet Sauvignon s’allient ici pour donner un vin moderne qui ne renie pas ses origines italiennes – 17,85$
  • Pisse-Dru Beaujolais – Oui oui, du Pisse-Dru! Un joli fruité pas compliqué mais qui se boit tout seul, que j’avais bien aimé récemment. À servir à l’aveugle à ceux qui doutent! – 14,95$
  • Villa Antinori – Un classique parmi les classiques au répertoire italien, véritable amabassadeur de la Toscane. – 24,60$

Blanc

  • Podere Castorani Scià – Une aubaine dégustée récemment, qui rafraîchira les quelques soirées chaudes qu’il reste à l’été – 11,75$
  • Pascal Jolivet Attitude Sauvignon Blanc 2015 – Amateurs de sauvignon blanc frais et vifs, aromatiques sans tomber dans la caricature, voici votre champion. – 18.20$
  • Gentil Hugel – Assemblage des principaux cépages alsaciens, le Gentil permet d’avoir un bon aperçu de la qualité de chaque millésime dans la région et offre une belle introduction aux vins alsaciens. – 17,95$
  • Château Sainte-Marie Entre-Deux-Mers – Les blancs bordelais passent souvent sous le radar, mais leur combinaison d’agrumes et de fleurs est particulièrement agréable. – 17,95$