CellierCompte-rendusProduits de spécialité

Allegrini La Bragia, Veneto 2015

Si vous avez vu ce vin recommandé à Tout le Monde en Parle le 4 février (pendant l’épisode du Super Bowl!), bienvenue! Vous trouverez ici un carnet de dégustation regroupant les vins commentés sur le site et Pour recevoir les mises à jour de manière régulière et d’autres nouvelles intéressantes, suivez la page Facebook! Merci d’être là! 

Allegrini La Bragia 2015
Allegrini La Bragia 2015

La Vénétie est une région victime de son succès. Les vignobles de la plaine de l’Adige, à l’est du lac de Garde, sont fertiles et sont malheureusement la source de trop de pinot grigio et de valpolicella génériques, sans aucun attrait. Or, malgré cette expansion sauvage faite dans les années 1960 faite pour satisfaire les marchés d’exportation en faisant la plus importante région viticole en Italie, la Vénétie possède une tradition viticole remontant à l’époque des Grecs et des Romains.

Patrie de l’Amarone, les collines au nord-ouest de Vérone sont aussi la source de vins sérieux et faits avec rigueur, qui ne nécessiteront pas nécessairement de vider prématurément les REEE des enfants. Ainsi, chez Allegrini, on fait un peu de tout depuis le 16e siècle: de l’Amarone à près de 100$ la quille au Valpolicella plus léger, en passant par des vins cherchant à représenter l’esprit d’un vignoble spécifique, La Grola – et sa parcelle La Poja – qu’ils considèrent comme un des meilleurs de la région.

La cuvée La Bragia se situe dans l’entrée de gamme du portfolio de la maison. Élaboré à parts égales de rondinella et de corvina ayant subi un appasimento d’un mois, il complète son année en grandes foudres. Ce procédé concentration du sucre typique de la région et utilisé dans l’élaboration des Amarones donne à la bouche une richesse particulière, bien différente de ce que pourrait amener un élevage en barriques neuves, qui viendrait inévitablement marquer le vin. On est au royaume des cerises noires, des prunes, des cassis et des épices, définitivement du côté plus concentré du spectre des saveurs. Aussi, les cépages utilisés possèdent une acidité naturelle suffisamment importante pour garder l’ensemble en équilibre.

La Bragia d’Allegrini réussit un difficile compromis: celui de plaire à un large public sans renier ses origines en voulant plaire.

Allegrini, Veneto, La Bragia 2015 – 13419441 – 18,55$ – Agent au Québec: Elixirs

Vous avez quelque chose à ajouter?